AVEC LE MENTAL


L'occasion était belle de finir l'année sur une victoire synonyme de quasi-maintien, et de fait de passer des fêtes l'esprit tranquille.

Après un début de match équilibré, KAYSERSEBERG prenait l'ascendant et se constituait un petit matelas d'avance, allant jusqu'à 12 points, avec l'ancien Gétiste David ACKER qui se mettait en évidence. Le GET revenait malgré tout, et finissait la période avec 8 points de débours 18-26

La seconde période reprenait par un chassé-croisé, les 2 équipes se rendant panier pour panier. L'écart restait stable entre 4 et 8 points, pour finalement arriver à la mi-temps sur le score de 35-43.

La reprise voyait KAYSERSBERG prendre le large, infligeant un 14-4 aux Vosgiens et portant leur avance à 18 points à 4 minutes du terme de la période. Le GET réagissait enfin et par l'intermédiaire de LAPORAL, TONEGUZZO, LE DOUARIN et MISSONNIER reccollait au score pour finir avec un débours de 5 points au terme du quart-temps 57-62

C'est donc sous une tension extrême que démarrait le dernier acte, d'autant que le GET revenait d'entrée à 3 points. La lutte était intense et le GET passait devant à 5 minutes du terme. Les alsaciens résistaient et recollaient au score, limitant l'écart à 1 panier mais cédaient finalement dans les dernières secondes pour s'incliner finalement 86-79

Avec cette victoire, le GET se positionne à la 8ème place du classement, alors qu'il reste 9 journées dans cette première phase. Avec l'équivalent de 4 victoires d'avance ( plus exactement 3 victoires et le panier average) sur le 10ème (Besançon), on voit mal comment le GET pourrait retomber en poule basse. En regardant vers le haut, seulement 2 points séparent le 5 ème , LA CHARITE, du GET.

Le GET peut donc viser la poule haute (synonyme de play-off automatiquement),d'autant que le 4 janvier, la prochaine équipe qui viendra au Palais des Sports est justement LA CHARITE.

L'équipe, avec son effectif actuel, a démontré qu'il avait les moyens d'avoir de sérieuses ambitions

L'article de KABCA

La feuille de statistiques